Les métiers dans les jeux de rôle

Par Ilusenthar, créé le : 2011-05-01 15:17:00
et modifié la dernière fois le : 2014-02-18 13:12:40
Les loisirs fantastiques, Kayleryns Nous sommes aujourd’hui le 1er mai, et pour illustrer cette journée où nous célébrons la fête du travail, quoi de mieux … qu’un article sur les métiers dans les système de jeu de rôle ? Je répond donc à la question par ces quelques paragraphes.

 


Les loisirs fantastiques

Nous sommes aujourd’hui le 1er mai, et pour illustrer cette journée où nous célébrons la fête du travail, quoi de mieux … qu’un article sur les métiers dans les système de jeu de rôle ? Je répond donc à la question par ces quelques paragraphes.

Tout d’abord reprenons les bases de la discussion. En effet, dans la plupart des jeux de rôle fantastique, vous incarnez un personnage héroïque (ou tout du moins qui tente de l’être). Quoi qu’il en soit, une coterie d’aventuriers est toujours destinée à incarner les personnages principaux d’une histoire. Cependant, que font les personnages au delà de leurs aventures ? Vivent ils toujours dans le danger et les intrigues ? Et bien justement pas toujours ! C’est justement un thème qui revient très souvent dans certains jeux, essentiellement pour leur donner une consistance, un passé ou un côté plus réaliste.

 

Prenons par exemple Dongeons and Dragons ou son successeur (pour les fans de la version 3.5) Pathfinder. Dans ces jeux de rôle, vous incarnez des personnages qui possèdent chacun une « classe ». Cette classe correspond en réalité à des compétences martiales ou à un potentiel exceptionnel. On peut donc citer certaines d’entre elles : les guerriers, les rôdeurs, les roublards, les paladins, les druides, les moines, les ensorceleurs et autres magiciens, etc … . Bref, ces classes ne correspondent en rien à des « métiers ». Par contre, le système de donjon et dragons (ou de Pathfinder), inclut la compétence « Artisanat » qui permet donc de donner à un personnage un certain nombre de métiers d’artisan, chacun suivant sa propre évolution (en termes de points de compétences). C’est donc une solution simple mais très agile, de donner à des personnages des compétences complémentaires liées à un métier (forgeron, etc …). C’est cependant selon moi une partie du jeu qui reste peu exploité car ces compétences sont en général peu utiles dans des parties. Par contre, elles peuvent se révéler intéressantes pour certaines campagnes, quand les joueurs ont le temps de fabriquer des objets et de vivre de ces activités. On voit cependant que le principal problème des métiers dans ces systèmes est, selon moi, leur manque d’intérêt dans une partie. Il est en effet très rare d’utiliser ces compétences, à moins de jouer avec un maître du jeu qui affectionne tout particulièrement cet aspect du jeu.

Nous avons donc vu l’un des exemples d’utilisation des métiers dans le jeu de rôle le plus connu. Mais qu’en est il des autres ? Tout d’abord prenons Warhammer (2ème édition). Dans ce jeu, vous interprétez toujours des aventuriers mais qui ont la particularité de suivre une carrière. Les carrières sont très différentes de la notion de « classe » que nous avons vu dans Dongeons and dragons. En effet, les carrières sont vraiment ici des métiers ou des activités plongées dans la vie quotidienne de cet univers. On pourra alors choisir un personnage ayant la carrière de Ratier, Agitateur, Spadassin, Artisan, Bûcheron, Chirurgien barbier, Escroc, etc … . Là, la carrière est donc très proche d’un métier et le point de vue est très différent : vos personnages ont des capacités d’aventuriers qui ont un rapport direct avec leur carrière, leur métier donc. Cela donne ici des personnages plus ancrés dans le réel bien qu’au quotidien dans leurs aventures, leur véritable « métier » n’est pas vraiment « utile ».

Abordons à présent une approche également très employée, surtout par les jeux de rôles intriguant et où il arrive très souvent aux joueurs d’être confrontés à des enquêtes. Je parle par exemple de jeux très divers comme Cthulhu, Dark Heresy dans l’univers de Warhammer 40k, Cops, … . Là, on remarque souvent que le rôle de chaque personnage est souvent lié à un métier, ce qui encore une fois ouvre un panel précis de compétences et de points forts (et faibles) des personnages. Cela permet alors à une coterie de s’équilibrer en préférant une différentiation des rôles et donc un spectre plus grand d’action. C’est une tendance très proche de celle de Warhammer à la seule différence, à mon sens, que les rôles dans ces jeux servent réellement et concrètement à l’histoire. Par exemple dans Dark Heresy, on peut choisir des carrières d’Assassin, de Psyker ou de Technoprêtre. Ces trois exemples de choix de carrière permettent tout de suite de connaître le quotidien de chaque personnage, leur utilisé au sein de l’inquisition et dons leur rôle dans un groupe.

Cependant je ne pourrais pas être complet sans parler des métiers dans les jeux « online » comme World of warcraft, Age of conan ou Horizons. Les jeux en ligne ont permis de donner une vrai consistance aux métiers dans le sens où le temps pour « fabriquer » des choses était donc géré hors des aventures, par le système de jeu, et au grand plaisir de chaque joueur. C’est en général un aspect long dans une partie de jeu de rôle papier donc l’application « online » a permis de les pratiquer avec un aspect plus ludique. Le principe est souvent le même d’ailleurs dans tous ces jeux : récolte de composants (matériaux, composants, plantes, potions, etc …) et création d’objets plus ou moins précieux en fonction de la rareté des composants et du niveau d’artisanat du personnage. Même si c’est World of warcraft qui tient le flambeau et qui détient le système le plus connu, je voulais quand même rendre hommage aux métiers intéressants d’Age of Conan (comme l’Architecte qui était capable de créer des plans pour construire la cité de guilde) même si le système était totalement bugé quand nous avons commencé à y jouer. Pour Horizons, ce jeu pas très connu avait pourtant de très bons aspects concernant les métiers (http://www.istaria.com/crafting.html). Rendez vous compte : Alchimiste, Armurier, Forgeron, Charpentier, Confectionneur, Artisan du cuir, Maçon, Mineur, etc … . Le jeu permettait de nombreuses confections et ces métiers avaient un vrai impact sur le jeu. Intéressant système donc.

Et pour finir, je voulais vous parler des métiers sur l’univers des Caërions. En effet, sont déjà prévus plus d’une douzaine de métiers, chacun permettant aux personnages d’obtenir une solde entre leurs aventures (ce qui permet d’accumuler un peu d’argent entre deux histoires, mais qui peut également vous emporter dans diverses intrigues …). Les métiers devront être appris par des maîtres en la matière (donc un joueur maître d’un métier pourra apprendre à un autre joueur) et les métiers proposent des sorts, techniques ou capacités qui peuvent servir en combat. Ceci a été proposé aux joueurs afin de faire des métiers une autre possibilité pour rendre unique un personnage par ses choix de métiers (ceci couplé aux autres choix). Dans ce jeu, vos personnages seront également capables d’utiliser leurs métiers hors des parties mais également pendant les aventures. Faire des réparations temporaires, des soins supperficiels permettront à un groupe d’être plus autonome et donc de mettre les métiers de chacun en valeur. De plus, chaque métier possède des affinités avec certaines guildes particulières, des castes sociales ou autres, ce qui permettra également de donner un aspect « réputation » et interaction sociales plus fin en fonction des métiers choisis.

Partager
Dans la même catégorie
  • publié le 2011-09-14 15:52:00 by
    Salut à toutes et tous ! Je profite de ce blog pour partager ici l’histoire du personnage que j’ai eu la chance d’interpréter lors du dernier « Grandeur Nature » organisé par l’association « Yggdrasil GN ». Bonne lecture et en attendant le prochain article, n’hésitez pas à consulter leur site (http://yggdrasilgn.free.fr/)et leur forum (http://yggdrasil.frenchboard.com/)ainsi que celui du photographe qui s’est chargé de couvrir l’évènement (Efel). Son site se trouve ici : http://www.photognik.com.
  • publié le 2011-05-23 16:09:00 by
    Voici un témoignage sur ce qui m'a amené à créer des univers. Retour sur les origines d'une passion personnelle et partagée par de nombreux créatifs.
  • publié le 2011-05-14 16:12:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Encore un nouveau week-end qui s’écoule après une semaine bien intense. Je n’ai donc pas eu vraiment le temps d’écrire de nouveaux articles mais les travaux sur l’univers des Caërions a pu avancer grandement. Tout ceci pour pouvoir vous en dévoiler vraiment plus dans les prochaines semaines.
  • publié le 2011-05-09 15:43:00 by
    Bonsoir à tous, je voulais ce soir vous parler d’un petit phénomène que ceux qui ont été gamins pendant les années 80-90 ont connu : à savoir les « Livres dont vous êtes le héros ». Ces « Gamebooks » ont été largement traduits de leurs versions anglaises durant ces années et sont selon moi et beaucoup de connaisseurs, à l’origine des premiers contacts que nous avons pu avoir avec les jeux de rôle.
  • publié le 2011-05-02 15:27:00 by
    L’alignement dans un jeu de rôle représente la valeur morale d’un personnage, sa façon de réagir à autrui et au monde extérieur.Un personnage sera t’il un grand justicier œuvrant pour le bien ? Ou bien un rebelle au grand cœur capable de trahir la loi au nom d’un idéal, ou bien encore sera t’il un personnage neutre préférant se mêler au minimum de tout ce qui l’entoure afin de préserver ses propres dessins …. à moins que ce personnage ne devienne en réalité un être machiavélique ayant choisi la voie de l’horreur et de la souffrance ?
  • publié le 2011-05-01 15:17:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Nous sommes aujourd’hui le 1er mai, et pour illustrer cette journée où nous célébrons la fête du travail, quoi de mieux … qu’un article sur les métiers dans les système de jeu de rôle ? Je répond donc à la question par ces quelques paragraphes.
  • publié le 2011-03-03 15:11:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Pendant ce week-end, alors qu’il fait un temps de chien en région Parisienne, j’ai décidé de vous parler brièvement de Donjons & Dragons, le célèbre jeu de rôle connu de la plupart des amateurs de ce loisir. Cependant, tout le monde ne connaît pas cet univers ! Et c’est bien d’ailleurs pourquoi il faut en parler et transmettre cette passion, la faire découvrir.
  • publié le 2011-02-25 15:06:00 by
    Repartons vers des horizons fantastiques en abordant l’univers d’un jeu sorti en 1996 et qui restera une grande référence en matière de jeu vidéo, un vrai bon jeu de rôle aux possibilités énormes : Daggerfall, le second opus de la série des Elder Scrolls de Bethesda. Petit point de référence, cette suite a succédé à Arena et a sa suite était si attendue qu’elle a donné naissance au bien connu « Morrowind » (puis à Oblivion, le quatrième épisode). Un cinquième épisode est prévu pour le 11 novembre 2011 (11/11/11) et se déroulera dans les steppes glacées de Skyrim, les terres nordiques.
  • publié le 2011-02-24 15:02:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Les aventures, les voyages, ah que de souvenirs depuis mon dernier articles sur ces univers des années 80-90 présentées au grand public et qui ont inspiré bon nombre d’entre nous. Mais je me rend compte que je n’ai pas parlé hier d’une série animée emblématique (enfin selon moi) de cette époque. Certes il y a tellement de choses qui ne pouvaient être citées dans mon précédent travail mais cela me donnera l’occasion de me rattraper par la suite !
  • publié le 2011-02-23 14:57:00 by
    Toujours en continuant notre voyage à la recherche de tout ce qui touche à la création et au fantastique, et alors que nous sommes environnés de dates d’anniversaires j’ai envie aujourd’hui de vous proposer un bref aperçu du panorama des créations que les jeunes esprits ont pu croiser dans les années 90. Cela devrait rappeler pas mal de souvenirs aux connaisseurs !
  • publié le 2011-02-22 14:53:00 by
    Je devais aujourd’hui vous proposer un petit article sur les compositeurs de bandes originales d’univers fantastiques mais ce sujet attendre. Oui, car derrière ce titre mystérieux se cache un évènement remarquable et qui contrastera avec la terrible actualité réelle de ce jour. Je voulais aujourd’hui vous emporter au loin, dans une contrée que l’on nomme Hyrule et que sûrement beaucoup d’entre vous connaissent. Et oui, le célèbre héros nommé « Link », issu de la grande saga des jeux « Zelda », vient de fêter ses 25 ans !
  • publié le 2011-02-21 14:49:00 by
    Je vous propose un détour pour aller rendre visite à plusieurs illustrateurs et artistes qui ont donné vie à un grand nombre de codes du fantastique. Bonne lecture !