De l'alignement dans les jeux de rôle

Par Ilusenthar, créé le : 2011-05-02 15:27:00
et modifié la dernière fois le : 2014-02-18 13:12:11
L’alignement dans un jeu de rôle représente la valeur morale d’un personnage, sa façon de réagir à autrui et au monde extérieur.Un personnage sera t’il un grand justicier œuvrant pour le bien ? Ou bien un rebelle au grand cœur capable de trahir la loi au nom d’un idéal, ou bien encore sera t’il un personnage neutre préférant se mêler au minimum de tout ce qui l’entoure afin de préserver ses propres dessins …. à moins que ce personnage ne devienne en réalité un être machiavélique ayant choisi la voie de l’horreur et de la souffrance ?

 


Les loisirs fantastiques, Kayleryns

Bonsoir à tous ! C’est après une journée bien chargée que je me met enfin devant mon clavier pour vous faire l’article du jour. Aujourd’hui, l’info du jour qui passait dans tous les médias était la mort de Ben Laden. Certes il y a eu énormément de réactions suite à ce fait et mon rôle dans ce blog n’est pas de commenter cette actualité mais d’y réagir sur les thèmes que j’apprécie (sinon il y a d’autres sites pour cela qui le font bien mieux que moi !). Bref, je me suis mis à penser à une transposition rôlistique et cela m’a amené à la fameuse notion d’alignement, que l’on peut parfois et de façon ludique appliquer à nous mêmes. En effet, l’alignement dans un jeu de rôle représente la valeur morale d’un personnage, sa façon de réagir à autrui et au monde extérieur.Un personnage sera t’il un grand justicier oeuvrant pour le bien ? Ou bien un rebelle au grand coeur capable de trahir la loi au nom d’un idéal, ou bien encore sera t’il un personnage neutre préférant se mêler au minimum de tout ce qui l’entoure afin de préserver ses propres dessins …. à moins que ce personnage ne devienne en réalité un être machiavélique ayant choisi la voie de l’horreur et de la souffrance ?

 

On utilise souvent les 9 alignements mis en place par Dongeons and Dragons (et repris par exemple dans Pathfinder). Ces 9 alignements sont :

  • Loyal Bon  – Neutre Bon  – Chaotique Bon
  • Loyal Neutre – Neutre strict  -Chaotique neutre
  • Loyal Mauvais – Neutre Mauvais – Chaotique Mauvais

Donner un alignement à un personnage le caractérise donc très fortement et va donc aider un joueur à interpréter un personnage. On dit souvent que ces 9 alignements représentent un cube et que les évolution d’alignement d’un personnage sont possibles mais ne peuvent se faire que d’une case horizontalement ou verticalement (devenir par exemple loyal bon vers Neutre bon ou Loyal Neutre mais impossible de devenir tout d’un coup Chaotique Mauvais). Cela a donc représenté une façon très ingénieuse de simuler les variations de morale et d’alignement des joueurs pour que cela reste cohérent avec une histoire.

Pour mieux comprendre les alignements, voilà quelques résumés complémentaires (merci à ma source pour ces résumés http://pathfinder.aidedd.org/index.php?title=Alignement) :

Le Loyal bon (le croisé) : Un personnage loyal bon agit comme une bonne personne est supposée agir ou doit agir. Il s’attache à s’opposer au mal et combat sans relâche et avec discipline. Il dit la vérité, tient ses promesses, aident ceux qui sont dans le besoin et se dresse contre les injustices. Un personnage loyal bon déteste voir les coupables impunis.

Le Neutre Bon (le bienfaisant) :  Un personnage neutre bon fait du mieux qu’il peut, en tant que bonne personne. Il aide les autres de manière dévouée. Il travaille avec les rois et les magistrats mais ne se sent pas tenus de respecter leurs volontés.

Chaotique Bon (le rebelle) : Un personnage chaotique bon agit comme sa conscience l’indique, sans se préoccuper de ce que les autres attendent de lui. Il se forge son propre chemin, mais il est gentil et bienveillant. Il croit en la bonté et en ce qui est juste mais ne se préoccupe pas des lois et des règles. Il ne supporte pas de voir des gens en intimider d’autres et leur dire ce qu’ils doivent faire. C’est sa propre morale qui le guide; celle-ci, bien qu’elle soit bonne, ne coïncide pas forcément avec celle de la société.

Loyal Neutre (le juge) : Un personnage loyal neutre agit selon ce que la loi, la tradition ou un code personnel indique. L’ordre et l’organisation sont de la plus haute importance pour lui. Il peut croire en un ordre personnel et vivre selon un code ou un standard, ou encore croire en l’ordre pour tous et préférer un gouvernement puissant et organisé.

Neutre (l’indécis) : Un personnage neutre fait ce qui lui semble être une bonne idée. Il ne se sent pas attiré plus fortement d’un côte ou de l’autre lorsqu’il s’agit du bien ou du mal ou encore de la loi et du chaos. La plupart des personnages neutres montrent un manque de conviction et de biais plutôt qu’un attachement volontaire à la neutralité. Un tel personnage pense que le bien est mieux que le mal (après tout, il préférerait avoir de bons voisins et de bons dirigeants que des maléfiques). Malgré cela, il n’est pas attaché à faire le bien de manière abstraite ou générale.

Chaotique neutre (l’esprit libre) : Un personnage chaotique neutre suit ses désirs. Il est individualiste du début à la fin. Il accorde de la valeur à sa propre liberté, mais ne s’efforce pas de protéger la liberté des autres. Il évite les autorités, n’aiment pas les restrictions et s’opposent aux traditions. Un personnage chaotique neutre ne va pas mettre à mal les organisations intentionnellement en une campagne visant l’anarchie : pour ce faire, il devrait être motivé par le bien (et un désir de libérer les autres) ou le mal (et un désir de faire souffrir ceux qui sont différents de lui). Un personnage chaotique neutre peut sembler imprévisible, mais son comportement n’est pas entièrement aléatoire. Lorsqu’il est devant un pont, il est plus probable qu’il décide de le traverser plutôt que de se jeter en contre-bas.

Loyal Mauvais (le dominateur) : Un adversaire loyal mauvais prend méthodiquement ce qu’il désire, dans les limites de son code de conduite mais sans se préoccuper de ceux qu’ils blessent. Il est attaché à la tradition, à la loyauté et à l’ordre, mais pas à la liberté, à la dignité ou à la vie. Il joue selon les règles mais sans pitié ou compassion. Il se sent à l’aise dans une hiérarchie et aimerait diriger, mais il peut accepter de servir quelqu’un d’autre. Il condamne les autres non pas selon leurs actions mais d’après leur race, leur religion, leur origine ou leur rang social. Il n’aime pas briser les lois ou ne pas tenir parole.

Neutre mauvais (le malfaisant) : Un adversaire neutre mauvais fait tout ce qui lui est possible de faire tout en s’en tirant bien. Il ne s’intéresse qu’à lui-même, tout simplement. Il ne verse aucune larme sur le sort de ceux qu’il tue, que ce soit pour le profit, par sport ou par facilité. Il n’éprouve aucun amour pour l’ordre et ne se fait pas d’illusions : respecter la loi ou les traditions ou les codes ne fera pas de lui un être meilleur ou plus noble. D’un autre côté, il ne possède pas non plus la nature acharnée ou l’amour du conflit des adversaires chaotiques mauvais.

Chaotique mauvais (le destructeur) : Un individu chaotique mauvais fait tout ce que son avarice, sa haine et son désir de destruction le poussent à faire. Il a le sang chaud, il est vicieux, sa violence éclate de manière arbitraire, et il est imprévisible. S’il désire simplement prendre ce sur quoi il pourra mettre la main, il agit de manière inconsidérée et brutale. S’il se dévoue à faire le mal et le chaos, c’est encore pire. Heureusement, ses plans sont branlants, et les groupes qu’il rejoint ou qu’il forme sont mal organisé. Les individus chaotiques mauvais typiques ne peuvent être contraints à collaborer que par la force, et leur chef ne reste en place que tant qu’il parvient à déjouer les tentatives de renversement ou d’assassinat.

Bien sûr, un être ou un personnage réel est bien plus complexe et ne peut jamais être placé dans ces « cases » uniquement, mais il est toujours intéressant de se classer juste pour s’amuser, ou de classer des personnages de série ou de film, juste pour voir ce qui leur conviendrait le mieux ! D’ailleurs je me suis aperçu que beaucoup de monde avait déjà eu l’idée ! Voilà quelques exemples de ces « Alignment charts » que l’on peut trouver sur le net (en mettant ces mots clés dans un moteur de recherche vous en retrouverez plein). J’ai trouvé ça très drôle et on peut l’appliquer à beaucoup de choses donc amusez vous ! J’ai donc parsemé cet article de ces exemples, j’espère qu’ils vous plairont !

Les alignements d’AD&D (Dongeons and Dragons) ont tellement plu aux communautés de joueurs qu’ils souvent souvent empruntés dans d’autres jeux de rôle, même si ces alignements n’existent pas dans le système de jeu. En effet, c’est une valeur commune pour expliquer le rôle et la morale d’un personnage dans une aventure (par exemple dire que le « méchant » est Loyal mauvais permet en général de très bien cibler le caractère du personnage ainsi que ses méthodes).

 

Source :

 - http://nakabeast.deviantart.com/

 - http://loyalkng.com/2009/11/07/1nation-features-character-alignment-chart-from-john-locke-rorschach-joker-indiana-jones-darth-vador/

 - http://masaki1812.deviantart.com/

 - http://4thehorde.deviantart.com/

 - http://urlybits.com/2011/03/muppet-alignment-chart/

 - http://doubleplusgoodgames.com/?p=719

 - http://cubiclebot.com/pictures/the-web-browser-alignment-chart/

 


Partager
Dans la même catégorie
  • publié le 2011-09-14 15:52:00 by
    Salut à toutes et tous ! Je profite de ce blog pour partager ici l’histoire du personnage que j’ai eu la chance d’interpréter lors du dernier « Grandeur Nature » organisé par l’association « Yggdrasil GN ». Bonne lecture et en attendant le prochain article, n’hésitez pas à consulter leur site (http://yggdrasilgn.free.fr/)et leur forum (http://yggdrasil.frenchboard.com/)ainsi que celui du photographe qui s’est chargé de couvrir l’évènement (Efel). Son site se trouve ici : http://www.photognik.com.
  • publié le 2011-05-23 16:09:00 by
    Voici un témoignage sur ce qui m'a amené à créer des univers. Retour sur les origines d'une passion personnelle et partagée par de nombreux créatifs.
  • publié le 2011-05-14 16:12:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Encore un nouveau week-end qui s’écoule après une semaine bien intense. Je n’ai donc pas eu vraiment le temps d’écrire de nouveaux articles mais les travaux sur l’univers des Caërions a pu avancer grandement. Tout ceci pour pouvoir vous en dévoiler vraiment plus dans les prochaines semaines.
  • publié le 2011-05-09 15:43:00 by
    Bonsoir à tous, je voulais ce soir vous parler d’un petit phénomène que ceux qui ont été gamins pendant les années 80-90 ont connu : à savoir les « Livres dont vous êtes le héros ». Ces « Gamebooks » ont été largement traduits de leurs versions anglaises durant ces années et sont selon moi et beaucoup de connaisseurs, à l’origine des premiers contacts que nous avons pu avoir avec les jeux de rôle.
  • publié le 2011-05-02 15:27:00 by
    L’alignement dans un jeu de rôle représente la valeur morale d’un personnage, sa façon de réagir à autrui et au monde extérieur.Un personnage sera t’il un grand justicier œuvrant pour le bien ? Ou bien un rebelle au grand cœur capable de trahir la loi au nom d’un idéal, ou bien encore sera t’il un personnage neutre préférant se mêler au minimum de tout ce qui l’entoure afin de préserver ses propres dessins …. à moins que ce personnage ne devienne en réalité un être machiavélique ayant choisi la voie de l’horreur et de la souffrance ?
  • publié le 2011-05-01 15:17:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Nous sommes aujourd’hui le 1er mai, et pour illustrer cette journée où nous célébrons la fête du travail, quoi de mieux … qu’un article sur les métiers dans les système de jeu de rôle ? Je répond donc à la question par ces quelques paragraphes.
  • publié le 2011-03-03 15:11:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Pendant ce week-end, alors qu’il fait un temps de chien en région Parisienne, j’ai décidé de vous parler brièvement de Donjons & Dragons, le célèbre jeu de rôle connu de la plupart des amateurs de ce loisir. Cependant, tout le monde ne connaît pas cet univers ! Et c’est bien d’ailleurs pourquoi il faut en parler et transmettre cette passion, la faire découvrir.
  • publié le 2011-02-25 15:06:00 by
    Repartons vers des horizons fantastiques en abordant l’univers d’un jeu sorti en 1996 et qui restera une grande référence en matière de jeu vidéo, un vrai bon jeu de rôle aux possibilités énormes : Daggerfall, le second opus de la série des Elder Scrolls de Bethesda. Petit point de référence, cette suite a succédé à Arena et a sa suite était si attendue qu’elle a donné naissance au bien connu « Morrowind » (puis à Oblivion, le quatrième épisode). Un cinquième épisode est prévu pour le 11 novembre 2011 (11/11/11) et se déroulera dans les steppes glacées de Skyrim, les terres nordiques.
  • publié le 2011-02-24 15:02:00 by
    Les loisirs fantastiques, Kayleryns

    Les aventures, les voyages, ah que de souvenirs depuis mon dernier articles sur ces univers des années 80-90 présentées au grand public et qui ont inspiré bon nombre d’entre nous. Mais je me rend compte que je n’ai pas parlé hier d’une série animée emblématique (enfin selon moi) de cette époque. Certes il y a tellement de choses qui ne pouvaient être citées dans mon précédent travail mais cela me donnera l’occasion de me rattraper par la suite !
  • publié le 2011-02-23 14:57:00 by
    Toujours en continuant notre voyage à la recherche de tout ce qui touche à la création et au fantastique, et alors que nous sommes environnés de dates d’anniversaires j’ai envie aujourd’hui de vous proposer un bref aperçu du panorama des créations que les jeunes esprits ont pu croiser dans les années 90. Cela devrait rappeler pas mal de souvenirs aux connaisseurs !
  • publié le 2011-02-22 14:53:00 by
    Je devais aujourd’hui vous proposer un petit article sur les compositeurs de bandes originales d’univers fantastiques mais ce sujet attendre. Oui, car derrière ce titre mystérieux se cache un évènement remarquable et qui contrastera avec la terrible actualité réelle de ce jour. Je voulais aujourd’hui vous emporter au loin, dans une contrée que l’on nomme Hyrule et que sûrement beaucoup d’entre vous connaissent. Et oui, le célèbre héros nommé « Link », issu de la grande saga des jeux « Zelda », vient de fêter ses 25 ans !
  • publié le 2011-02-21 14:49:00 by
    Je vous propose un détour pour aller rendre visite à plusieurs illustrateurs et artistes qui ont donné vie à un grand nombre de codes du fantastique. Bonne lecture !