Marthar, le champion de Tarec

Par Ilusenthar, créé le : 2012-07-18 22:19:28
et modifié la dernière fois le : 2013-04-01 17:34:10
Kayleryns Bien ! Encore une fois chose promise, chose due ! Alors que je viens de terminer ma première journée et que je devais travailler sur l’univers des Caërions, je préfère cependant me pencher à nouveau sur l’un des personnages les plus importants (à mon avis) de nos pérégrinations sur World of warcraft avec les Kayleryns (Ordre Rynique, Bataillon des Hottocéons, etc …). Je veux bien sûr parler de Marthar !

Bien ! Encore une fois chose promise, chose due ! Alors que je viens de terminer ma première journée et que je devais travailler sur l’univers des Caërions, je préfère cependant me pencher à nouveau sur l’un des personnages les plus importants (à mon avis) de nos pérégrinations sur World of warcraft avec les Kayleryns (Ordre Rynique, Bataillon des Hottocéons, etc …). Je veux bien sûr parler de Marthar !


Ce récit ne sera que ma vision de ce personnage et je vais ainsi pouvoir rendre hommage, par la même occasion, à un joueur passionné et qui a apporté énormément à cette communauté que nous avons bâti tous ensemble, en tant qu’animateur RP (et de raids également mais je peux beaucoup moins parler de cet aspect du jeu ^^).

Bref, revenons il y a plusieurs années, cette histoire sera longue alors préparez votre sceau de pop-corn et allons y … . Tout commença par une rencontre qui, si je me souviens bien, se déroula sur la côte des Hinterlands. Marthar le chevalier de sang patrouillait sur le rivage et Dolvengur s’était joint à lui pour l’aider à remplir quelques opérations pour les trolls de la région. Très vite, Dolvengur qui suivait la voie des chevaliers de sang depuis qu’il avait rencontré le Duc Séphidor, se rendit compte qu’il n’était pas le seul à avoir été influencé par cet elfe à la destinée exceptionnelle. Très vite donc, Dolvengur et Marthar lièrent connaissance et Dolvengur parla de lui à son maître : Perphélios.

Bien des mois suivirent, Marthar devint un preux chevalier sous la bannière du Bataillon des Hottocéons, et quand il fallut réagir à la trahison de Veldéran, il suivit Perphélios lorsque l’ordre rynique fut fondé. Usant de la puissance de la lumière, volée par les elfes de sang, son peuple, Marthar donnait très souvent l’exemple et était un membre apprécié de l’Ordre qui d’ailleurs fut dans les premiers à se précipiter dans la reconquête du Norfendre. C’est là bas que Perphélios le retrouva pour une mission. Étrangement d’ailleurs, le rapport s’était totalement inversé entre eux deux. Perphélios avait suivi le parcours de cet elfe de sang depuis des années grâce à Dolvengur, et après avoir passé de nombreux mois dans les préparatifs d’un ordre rynique nouveau au service des ryns, Perphélios avait peu à peu délaissé le champ de bataille quand Marthar s’y était plongé corps et âme.

C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent tous deux sur les terres gelées. Perphélios était alors très inquiet en raison de leurs opérations à mener contre le Roi Liche, mais également envers la malédiction du Consortium Rynique qui n’avait toujours pas été déjouée. Ainsi, puisant dans les légendes qu’il avait décrypté depuis les ruines trolles de Zul’Aman et Zul’Gurrub, le vieux réprouvé avait finalement un plan pour libérer ses compagnons de la malédiction qui, tôt ou tard, les frapperait. C’était quelques années après la fondation du Consortium Rynique, qui avait précédé au Bataillon des Hottocéons, que Perphélios avait découvert cette terrible fatalité. En échange du pouvoir des Ryns, les esprits gardiens des trois Caërions, les aventuriers qu’ils étaient alors s’étaient alors damnés par un destin funeste qui les guettait. Tous ceux qui avaient relevé un Consortium Rynique et acquis le pouvoir des Eelons avaient péri peu de temps après. Comme si le destin ne supportait pas de délivrer autant de pouvoir accordé par les entités mystiques et quasi divines qu’étaient les Ryns.

 

Depuis, le Consortium Rynique avait prospéré, remporté de nombreuses victoires au nom de l’équilibre sur Azéroth, et jusqu’alors, protégé les peuples qui les louaient. La ruse qu’avaient ensuite concocté Grobra et Perphélios en fondant les Eelons au sein du Bataillon, devenant alors les héritiers de la tradition céonique, n’avait fait que retarder l’inévitable. Les oracles semblaient clair sur cela, les Ryns et leurs pouvoirs ne pouvaient résoudre cette malédiction car elle avait été lancée par un semi caërion, une entité aux pouvoirs supérieurs aux ryns, le terrible Zekner’thriogg.

La réponse à ce problème consistait à échafauder un nouveau plan, en suivant les récits ryniques laissés sur Azéroth quand d’autres témoins rynistes y vivaient pour en comprendre la clé. Et Perphélios voyait en Marthar le potentiel idéal pour accomplir ce haut fait, et ainsi à eux deux libérer l’ordre rynique de sa terrible malédiction …. .

C’est ainsi que Marthar accepta le plan encore mystérieux de Perphélios. Selon le réprouvé, il fallait ajouter une nouvelle branche à l’Ordre Rynique : celle du Chaos. Cette essence étant incarnée par le Daïnaculus Tarec, régnant au centre de tout ce qui existe, son trône de Loharchoon. Tarec était le seul être assez puissant pour dérégler l’équilibre entre les trois caërions, les trois axes de l’ordre et des ryns. En effet, seul Tarec avait réussi à mettre en déroute Saërth le destructeur, et à tuer l’enveloppe d’Aliom l’architecte, deux des trois Caërions, et cela le même jour ! Ce déséquilibre seul pouvait affranchir les Eelons et permettrait de tromper la fatalité de leur sort. Cependant, la tache n’était pas aisée : il allait falloir imposer le chaos en tant que 4ème branche de l’Ordre et devant tous les membres de l’ordre réunis à Dalaran !

Par un habile arrangement et lors d’une soirée tumultueuse dans les hauteurs de la ville des mages flottant au dessus du Norfendre, Marthar décida alors de prendre à bras le corps ce rôle d’intermédiaire du chaos, aussi violent par sa soudaineté que fort par sa tenacité. Ce chevalier de sang fut alors, par le sacrifice de sa vertu chevaleresque aussi pure que le jour, le sauveur des Eelons. Perphélios en était plus que ravi et reconnaissant, mais à présent l’heure était à la réunification des 4 branches … ou plutôt de la tolérance des 3 branches originelles avec le courant du Chaos, qu’ils voyaient comme un ennemi insidieusement présent au sein de leur confrérie.

 

A partir de cet instant, Marthar sembla alors se découvrir un nouveau rôle au sein de l’Ordre Rynique. D’abord initiateur du Chaos, il parvint à s’atirer les faveurs de Tarec lui même ainsi que son grand intérêt. Le puissant flot du chaos semblait se complaire des agissements de Marthar, toujours imprévisible et déchaînant alors par ses actes dépourvus de toute moralité bonne ou mauvaise, un nouveau pouvoir, une nouvelle influence sur Azéroth. C’est alors que de nombreux Daïnaculus et entités Ryniques descendirent à leur tour sur ce monde, comme s’ils y voyaient un reflet nouveau par la renaissance de l’ordre rynique.

Marthar participa alors à de nombreuses opérations, son rôle grandissant au sein de la hiérarchie rynique et dirigeant le camp de Tarec avec l’aide du redoutable Lorkarnor. Perphélios sentait alors qu’il n’avait plus rien à lui enseigner, le chevalier de sang, champion de Tarec, avait à présent une âme totalement incorruptible et libre de toute décision. Plus jamais il n’hésiterait et ferait toujours les choix les plus avisés. Comme le vieux réprouvé l’avait prédit, Marthar serait donc la carte joker du jeu de l’ordre rynique, car même l’ordre n’avait plus d’emprise sur lui.

 

Bien plus tard, un grand évènement secoua à nouveau les rangs des Eelons et des Céons réunis sous la bannière de l’Ordre Rynique : l’apparition du Ryn Protérion ! Un véritable demi dieu qui semblait s’être incarné sur ces terres pour guider les forces ryniques vers une victoire éclatante. Ainsi fut instauré le trône de pierre dans les ruines de Lordaeron. Protérion emmena alors les forces ryniques à la conquête des territoires d’Azéroth et de Draenor avant de se tourner vers le Norfendre. Beaucoup de mystères suivirent le sillage de Protérion, sur son origine rynique, sur ses intentions véritables … mais c’est plusieurs mois plus tard, pendant une opération militaire dans les terres du Sud Kalimdor, en plein territoire revendiqué par la branche du Chaos de l’ordre que Marthar et Lorkarnor complotèrent la fin de ce seigneur rynique. Ils le laissèrent à la merci de nombreux ennemis et, quand son corps finit par succomber aux attaques d’innombrables ennemis, ils se ruèrent sur lui et son armure et se précipitèrent vers un puits rynique pour s’en débarasser. L’âme de la divinité qui y était enfermée avec celle d’un autre ryn ennemi (c’est aussi une longue histoire) furent alors détruits en même temps.

Voilà ce qui témoigne encore des grandes décisions de Marthar et Lorkarnor qui participèrent à changer l’ordre rynique en profondeur. Heureusement, les autres courants et les Céons assuraient, eux, la stabilité et la continuité quand Ashwan fut nommé Seigneur Rynique après Protérion.

Enfin, après de très nombreuses batailles où Marthar prouva son talent pour le commandement et les hauts faits militaires, ce dernier parvint à se défaire de l’influence de Tarec lorsque les Ryns furent bannis d’Azéroth. Ainsi, le temps des mystiques était terminé mais les anciens Eelons en gardaient une puissance phénoménale et un destin fantastique. Que devient aujourd’hui Marthar ? Perphélios ne le sut jamais vraiment, lui qui se retira dans l’éther après la découverte de la mort de son père. Peut être savait il que dans tous les cas la relève était là, parmi les héros de l’ordre rynique qui désormais n’avaient plus besoin de lui ni des ryns pour sortir victorieux de ce tumulte et de cette ère post-cataclysmique.

Ainsi, Marthar était redevenu fidèle à ses premiers voeux de chevaliers, mais il était à présent bien plus que cela :  un héros d’Azéroth.

 

J’arrête là la légende et mon récit pour rendre hommage à ce joueur qui a toujours été partant pour animer l’histoire de la guilde, comme ceux que j’ai déjà pu citer et que je continuerai de citer. Ces heures passées à jouer n’étaient pas futiles, elles ont permis de tisser une grande fresque totalement impossible à prévoir. J’espère également qu’à présent la différence entre les ryns et les Daïnaculus semble plus claire. En effet il faut reprendre dans l’ordre : les Caërions sont les premières entités et ont créé les Ryns pour chacun de leurs trois courants. Or les Daïnaculus, dont Tarec qui en fut un, sont nés du néant et donc n’ont pas de parenté avec les Ryns ni les Caërions. C’est d’ailleurs pour cela que Tarec accomplit alors un exploit légendaire en affrontant à la fois deux Caërions et en sortit vainqueur. Les Daïnaculus sont par contre tangibles là où les Ryns ou les Caërions doivent s’incarner pour le devenir (ils ne le sont pas par défaut, les Daïnaculus par contre sont forcément des entités physiques).

Bref, je clos là cet article que j’ai mis deux soirs à écrire pour bien respecter la chronologie. Et je n’ai même pas parlé des autres personnages de ce joueur « Marty ». Peut être à d’autres occasions qui sait ? En tout cas je rend le clavier et je vous dis bonsoir avant que l’orage ne tombe sur mon toit …. peut être Tarec ne voulait il pas ébruiter cette histoire ? Qui sait …

Partager
Dans la même catégorie
  • publié le 2012-07-19 00:14:29 by
    Le Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Continuons dans ces souvenir de guilde pour les Kayleryns de World of Warcraft. Comme promis voilà encore d’autres vidéos qui datent de plusieurs années mais qui n’étaient plus accessibles depuis longtemps. Sur ces vidéos, vous pourrez donc retrouver une partie des aventures des membres du Consortium Rynique, la guilde qui précéda la Fierté des Kayleryns. Cette fois ci, le Consortium Rynique était notre première guilde officiellement Roleplay et c’est celle qui selon moi a donné vie à tout le reste de notre RP de guilde (début de nos campagnes, de nos évènements récurrents, etc …).
  • publié le 2012-07-18 22:19:28 by
    Kayleryns

    Bien ! Encore une fois chose promise, chose due ! Alors que je viens de terminer ma première journée et que je devais travailler sur l’univers des Caërions, je préfère cependant me pencher à nouveau sur l’un des personnages les plus importants (à mon avis) de nos pérégrinations sur World of warcraft avec les Kayleryns (Ordre Rynique, Bataillon des Hottocéons, etc …). Je veux bien sûr parler de Marthar !
  • publié le 2012-03-31 16:10:54 by
    Kayleryns

    Chose promise, chose due ! Et oui je continue de décrire cette saga Wowienne par un nouvel hommage envers un autre de nos compagnons (et cette fois c’est un cousin mais pas de favoritisme promis, un Kayleryn est un Kayleryn ;D), j’ai nommé Lorkarnor !
  • publié le 2012-03-31 16:05:39 by
    Kayleryns

    Les jours se suivent et décidément sont pleines de rebondissements ! Revenant tout juste de la Japan expo sur laquelle je ferai un petit article très bientôt, je me devais tout d’abord de rendre hommage, comme j’en ai fait la tradition sur ce blog, envers deux joueurs et personnes que j’ai beaucoup apprécié pendant des années de jeu en ligne et qui fêtaient leurs anniversaires respectifs en fin de semaine dernière. J’ai donc nommé Romano et Gromta !
  • publié le 2012-03-31 15:41:28 by
    Les Kayleryns

    En cette fin de week-end, je voulais comme promis faire un petit article sur les aventures d’un compagnon passionné. Connu sous de nombreux noms, Relgorak, Veldéran ou encore bien d’autres sobriquets, l’anniversaire de cet ami m’a donné l’idée de faire ce petit article afin de montrer à quel point la passion de certains peut se transmettre et surtout tisser avec d’autres passionnés, bon nombre d’histoires palpitantes !
  • publié le 2012-03-31 09:30:33 by
    Le Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    20h45 ce soir là.C'est l'heure à laquelle Rayleigh avait donné rendez-vous a ses compagnons pour allez explorer les ruines de Zul'Gurub.
    Il sortit de la taverne d'Orgrimaar puis se dirigea vers le zeppelin afin de se rendre au campement.
  • publié le 2012-03-28 22:13:09 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcrat

    Viljian était assis sur une terrasse et fumait sa pipe lorsque le bateau arriva au port de Cabestan, accompagné du remue-ménage habituel. Quantité d'individus allaient et venaient sur le débarcadère portant des caisses, guidant des montures, le tout accompagné de cris, d'exclamations, d'injures. Parmi les voyageurs, un gobelin débarquait menant par la main une petite troll, presque bébé. La fillette trainait derrière, visiblement mécontente de devoir le suivre. Le gobelin se retournait et la tirait pour l'inviter à se dépêcher. Il avait l'air de très mauvaise humeur.
    Viljian reconnut que c'était Quixitt, vieux commercant spécialisé dans les produits de la jungle. Lorque Quxitt se rendit compte qu'il était observé, son comportement changea. Il se fit plus doux avec la petite et un sourire se dessina sur son visage. Il se dirigea vers le vieux troll.
  • publié le 2012-03-28 22:07:53 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Zami, au cours d’une soirée bien arrosée en compagnie des Céons, entame le récit de sa vie…

    *un peu éméché* Ca me rappelle mes débuts tiens… à Proie de l’Ombre. Vous voyez ? Le bled sur la côte Ouest de Désolace. Ma famille ? Marf ! On m’a pas vraiment permis de connaître mes géniteurs. Des pêcheurs à ce qu’il parait… Raaah ! Saleté de poissons ! C’est ce qui leur a coûté la vie… A ce qu’on dit, ils se sont aventurés sur les récifs des Nagas… et vous connaissez la réputation de ces monstres ? Ouaip ! On a retrouvé leurs corps… les têtes par contre, elles se sont fait la malle.
  • publié le 2012-03-28 22:05:22 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Le soleil se levait et éclairait de ses premiers rayons la petite ferme des Aynara. Une légère brise faisait onduler les champs de blé telle une mer d'or agitée par la tempête. Un homme sortie de la ferme et s'étira, la journée allait commencer pour lui et il avait beaucoup de travail à faire mais lorsque sont regard porta au sud il s'immobilisa. Une fumée noire s'élevait de la ferme voisine tandis que des ombres se décinaient au loin sur la route. Maneterallen savait ce que cela signifiait les rumeurs d'une invasion était donc vrai.
  • publié le 2012-03-28 22:00:34 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Voici les derniers rapports concernant notre aventure au Temple englouti. Moi même ainsi que Demandred, Relgorak et son frère Relgarok, sommes partis en expédition vers le Temple englouti samedi en milieu de journée.

    Dès notre arrivée sur les premières marches du temple, une compagnie d'humains et d'elfes attendait déjà en ces lieux et je les fis fuir grâce à certaines intimidations à caractère ... définitif même si leur résistance fut exemplaire.
  • publié le 2012-03-28 21:58:25 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    En tant que Messager du Bataillon et Emissaire des Ryns, je suis souvent en voyage dans nos lointaines contrées. Hier au soir, je devais me rendre à la Halte du Thorium pour aller dialoguer des droits de passage entre les Royaumes du Nord et du Sud, passant par les gorges des vents brûlant. Une fois arrivé à destination, je fus immédiatement attaqué par une elfe de la nuit.
  • publié le 2012-03-28 21:55:46 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Comme prévu, au moment de coucher du soleil j'attendais les chasseurs à Thrallmar. Apparemment les céons n'avaient pas très faim, puisque seuls Ashwan et Relgarok ont répondu à l'appel. Emerode nous a joints un peu plus tard. Nous nous sommes tout de suite mis en route en direction de la forêt de Terokkar, en passant par le repère des Ravageurs, où nous avons commencé notre chasse.
  • publié le 2012-03-28 19:11:51 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Hier, les Ceons n'ayant pu se lancer dans Karazhan, Sombreregard lança l'idée d'aller explorer les ruines d'Ahn'Qiraj, AQ20 pour les intimes.
    L'appel aux armes était lancé. Furent donc volontaires pour affronter les sables de Silithus et leur dangers Ilyash, la Grânde Prêtresse, Zendin la jeune adepte de l'Ombre, Karador, le vieux démoniste, Ashwan, le Troll Vert, Sombreregard et Vilan, les deux druides, Relgorak, le chasseur et Lekar, le Prêtre de l'Ombre.
    Ceux-ci furent rejoints au fur et à mesure par Yomi, le chaman sauteur, Onikaze, le démon du vent (me trompe pas, c'est bien le vent ? ;) ), Ersixe notre valeureuse recrue, Mage de son état, Perphélios l'éthéré et enfin Grobra, le Dénodian.
  • publié le 2012-03-28 19:07:11 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Après avoir attaché le panneau sur le mur de la caserne, Grobra sortit et profita du soleil pour s'assoir et penser. Il avait fait pas mal de choses, mine de rien, depuis tout ce temps. Et maintenant il était prêt, prêt à aller ailleurs, à faire, voir, sentir, créer autre chose.

    Sa volonté se tournée maintenant vers lui, plus que vers les autres. Il était fermement décidé à profiter de son expérience pour s'enrichir spirituellement.
  • publié le 2012-03-28 19:04:45 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    20h30, Shattrah. Le Sombre Augure arrive, couvert de poussière, d'on ne sait trop où. Il est à l'heure pour son rendez vous. En effet, ce soir, le Général Thalos a convoqué les Ceons présents, afin d'aller vérifier la tour de Medivh en Deuillevent. Voilà bien longtemps qu'une expédition de Ceons n'a pas bouté hors de leur demeure les morts vivants qui infestent ces lieux comme les bestioles infestent les taurens.

    Les Soldats sont au rendez vous, ils se rassemblent déjà. Cependant, trop peu sont ils pour se rendre sereins dans cette tour glaciale. Qu'à cela ne tienne, le Sombre Augure, qui a semble t'il pris la tête des opérations ce soir se remémore une rencontre qu'il a faite il y a un moment. Une elfe. Oui encore une. Mais une prêtresse, qui soigne, pas comme lui. Et qui soigne bien. Elle est accompagnée ce soir d'une paladine, qui prends les coups. Et
    qui les prends bien.
  • publié le 2012-03-28 19:01:48 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Les tambours de guerre résonnant sur les champs de bataille ont rythmé la vie de la famille Darm du clan Warsong. Releg et son fils Morlug franchirent la porte des ténèbres et menèrent leur famille sur Azeroth en suivant leur bien aimé chef Grom Hellscream. Au fil des combat contre l’Alliance les rangs de la famille Darm diminuèrent de façon importante, Releg lui-même mourut, non sans avoir bravement lutté, lors d’une charge de chevalier humain non loin de Menethil. Apres la trahison de Gul’dan, le cour de la guerre s’inversa et les clans orcs furent impitoyablement traqué par l’Alliance. Malgré d’immenses pertes le clan Warsong parvint à échapper à l’internement en se réfugiant dans les profondes forets et les grottes obscures. C’est dans ces grottes que Morlug, le dernier représentant de la famille Darm, et sa compagne Ria se réfugièrent pour et que naquirent les frères jumeaux Relgarok et Relgorak. La vie était dure, les humains capturaient ou abattaient tous les orcs qu’ils rencontraient.
  • publié le 2012-03-28 18:56:22 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    La soirée d'hier était marquée par l'arrivée de la neige en nos contrées du Nord. Azeroth s'endormait doucement alors que le Bataillon se préparait à une réunion dans la taverne "Au repos du Voyageur" à Luneargent.

    Grobra, Drakhe, Oranjus, Demandred, Relgarok et Dolvengur occupaient les lieux et dégustaient un peu de vin de Luneargent alors que Dolvengur avait une surprise pour eux. En effet, après être montés à l'étage, une jeune Elfe de sang nommée Yvei fit son apparition et se présenta à eux. Elle avait reçu une invitation de la part de Dolvengur car elle était susceptible de les aider dans la mission de ce soir.
  • publié le 2012-03-28 18:53:47 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Alors que la chasse en Outreterre venait à peine de se muter en guerre ouverte entre la Horde et l'Alliance, les renforts aériens sur wyverne des réprouvés venaient en aide aux troupes d'infanterie de Thrallmar. C'est alors que je venais de massacrer une bonne dizaine de mes ennemis, refusant d'entendre mes conseils, que je reçus un message d'un éclaireur. Le grand Orc repartit vers le campement de Thrallmar proche et je commençais à lire la missive.
  • publié le 2012-03-28 18:51:12 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Salutations Céons !

    Je sais que certains d'entre vous ont déjà obtenu les faveurs des Dieux et des Dragons pour braver les dangers de ce monde mais l'Escouade de Perphélios et d'Ilyash ont, pendant la semaine précédente, poussé au train les soldats du bataillon pour réussir à obtenir l'accès au Pic Blackrock, symbolisé par la forge d'un Sceau de l'ascenssion.
  • publié le 2012-03-28 00:16:53 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Certains de nos compagnons sont venus, ont répondu à l'appel et nous les en remercions, mais seul la guilde du Bataillon a répondu présent à cet appel. Et pourtant il y avait beaucoup de gloire à trouver en cette bataille, pour preuve le raid qui a été fait par nos ennemis sur Luneargent par la suite .... .
  • publié le 2012-03-28 00:13:12 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Après les pillages effectués par le Consortium Rynique, Grobra rencontra Thrall pour lui faire son rapport habituel. Mais cette fois-ci, une nouvelle personne était là, elle ne bougeait pas. C'était un réprouvé, pourtant il était impossible de le décrire. Son corps matériel semblait lui peser, il restait pensif et paraissait insensible au temps qui s'écoule. L'Orc Grobra s'avança sans prêter attention au réprouvé et la porte de la salle fut refermée par les gardes.

    La séance fut longue et Thrall approuva les actions du Consortium tout en soulignant le fait qu'il ne fallait pas lâcher prise, pas maintenant. La Porte des Ténèbres des Morasses Noires, actuelles Terres Foudroyées, allait s'ouvrir et la découverte de ces nouveaux lieux devaient revenir à la Horde. Grobra approuva, bien qu'au fond de lui celui lui était égal. Tous savaient que Grobra voulait plus de libertés quant à la gestion de la communauté du Consortium, mais Thrall savait de son côté que celui-ci était un atout inestimable pour la Horde.
  • publié le 2012-03-28 00:10:23 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Comme vous le savez sûrement, notre dernière attaque sur Astraanar et Auberdine nous a permis de capturer un bateau à l'Alliance. Ce bateau a cependant subit de lourds dommages dans les déferlantes au large des côtes des Royaumes de l'Est.

    La mission du bataillon est donc de permettre la réparation de ce navire. En effet, il nous permettrait d'effectuer des débarquements en terre ennemie et ainsi d'avoir un point d'appui stratégique prépondérant.
  • publié le 2012-03-28 00:04:17 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    L'expédition hier soir s'est très bien passée, deux groupes ont été formés : le premier suivant Karador et composé de lui-même, Perphélios, Zendin, Darkriëll et Taurenda. Le second groupe fut composé de Villarzila, Emerode, Arkangas et Lekar (avec des alternances).
  • publié le 2012-03-28 00:02:01 by
    Lekar est l'un des plus grands prêtres du Bataillon des HottoCéons. Revivez l'histoire de ses débuts.
  • publié le 2012-03-27 23:58:36 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Eloignée de tout, à l’extrême Sud d’Azeroth, existait une île inconnue de tous. Elle était habitée par un clan de Taurens nommé Akaoni qui avait existé pendant plus de mille cent ans. Fondé par les Cinq Sages, le clan vénérait un Dieu nommé Kar’naj, le Démon Rouge. Il est représenté par une créature aux allures démoniaques formé d’une tête de loup, d’un torse de tauren, de jambes de phacochère et d’imposantes ailes de démon.
  • publié le 2012-03-27 23:54:50 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    La nuit tombait peu à peu sur Azeroth, les Royaumes de l'Est étaient d'ailleurs pratiquement tombés sous la férule traîtresse de la nuit hivernale. Le vent glacial qui courant et s'enlaçait autour des pitons et villes rocailles du Défilé de Deuillevent, ne laissait présager que mort et poussière.
  • publié le 2012-03-27 23:49:54 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Peu après l'épreuve de Taurenda, les Céons et les officiers de garde ce soir là s'étaient donné rendez vous à Tanaris afin d'explorer pour la première fois les fameuses grottes du temps.

    Contrôlées par Anachronos et ses veilleurs temporels, nos troupes se sont aventurées dans ces méandres étranges, fantastiques et d'une beauté cependant traîtresse !
  • publié le 2012-03-27 23:47:44 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Les troupes du Bataillon se sont réunies hier soir au poste du Bois Brisé et ont constitué une assemblée. J'ai expliqué à chacun nos objectifs et étaient présents les Céons : Krelgor, Emerode, Randalthor, Ilyash, Demandred, Korrygiant, Karador et Perphélios.
  • publié le 2012-03-27 23:45:33 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    La fête de lundi en l'honneur des Kayleryns a bien eu lieu ! Après s'être réunis au Bois Brisé d'Orneval, nous avons ensemble évoqué la mémoire des anciens Kayleryns : Drizzdt, Frigga, Ariliana, Ilyash, Munin, Mortigan, Testin, Kenshkaor, Cattleya, Ilusenthar et les autres !

    A la fin de la procession qui fut menée à la tombe de Grom Hellscream, une troupe de l'Alliance attaqua Bois brisé et nous sonnâmes l'assaut pour défendre la ville. Cependant, notre contre attaque se brisa contre l'ennemi, plus nombreux et mieux équipés ( une douzaine de 70 contre nous, nous qui n'étions que 5 cercles 70 accompagnés de cercles allant de 18 à 50 ). Ceci nous apprit au moins à mieux rester groupés pendant un assaut et à moins nous laisser emporter par la ferveur des combats.
  • publié le 2012-03-27 23:41:22 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Hier au soir ,nos troupes se sont aventurées au delà des portes des ténèbres. En effet, de récents évènements relatifs à nos membres Darkriell, Stormriell et Drahe nous ont conduit à organiser avec Dolvengur une expédition en Outreterre avec tous les volontaires.
  • publié le 2012-03-27 23:37:36 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Deux strophes connues de seuls quelques érudits passionnés d'histoire...
    Non, en vérité, elles ne sont connues que d'un Druide Tauren dont la vocation était plutôt... Autre que Druide. Coincé au cercle 24, Ce ruminant du nom de Traezh sillonne les terres de Kalimdor à la recherche d'indices sur les origines et la destination du Monde.
    Ces deux strophes étaient depuis longtemps sa seule vraie trouvaille, sur une colonne de marbre du Temple déchu de la grève de Zoram.
    La première est écrite dans un dialecte très ancien dont les origines sont pour le moins inconnues de Traezh, tout comme la deuxième dont la traduction fut moins laborieuse. En effet, la langue se rapprochant un peu de l'humain ancien, le Tauren alla jusqu'à penser que la deuxième strophe fut gravée quelques siècles après la première.
    Ce qu'il annonça à Cabestan, dans le bar local, un soir qu'il était quelque peu saoul.
    On suggéra qu'il soit brûlé.
  • publié le 2012-03-27 23:31:39 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Lors de la première session de ces épreuves, j'ai donc offert le premier tour au Bleu Taurenda. Ce fier Tauren désireux de défendre les peuples de la Horde et de servir le Bataillon voulait prouver sa valeur auprès de moi et afin de gravir les échelons de notre faction.

    Le rendez-vous était donc fixé à Moulin de Tarren, à 21h. Je lui ai donc confié la mission suivante :

    Les membres de l'Alliance avaient récemment repéré nos positions en Outreterre. Les rapports ont été transmis via la Porte des Ténèbres jusqu'à Hurlevent. Cependant, comme le Bataillon avait attaqué les espions dans la brèche du nom du Sentier de la Gloire, alors l'escouade humaine avait du changer de route et s'étaient arrêté à Southshore, au sud de Moulin de Tarren.

    Attendant le prochain navire en direction de Menethil pour ensuite livrer les positions du bataillon jusqu'au trône de Forgefer puis d'Hurlevent, une petite troupe de Céons devait se déployer pour s'infiltrer dans la ville et récupérer les plans. La vie de nos troupes expéditionnaire en dépendait.
  • publié le 2012-03-27 23:27:45 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Ce matin là en Orneval, la brume envahissait plus qu'a son habitude les contrebas de la Haute forêt, même la Scierie était à peine visible, mais qu'importe, car on entendait toujours les déchiqueteurs gnomes.

    Traversant le camp de Warsong, Egamedroh se dirigea d'un pied lent mais sûr jusqu'au Poste de Bois-brisé. Plus il s'en approchait, et plus il lui paru clair d'entendre des lames s'entrechoquer, des sorts arcaniques incantés, qui lui parurent au début de simples mumures comme ont entend parfois dans les plaines de Tirisfal.
  • publié le 2012-03-27 23:25:28 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Sur ce, les invités sont arrivés par petits groupes à Brise clémente et nous nous sommes peu à peu installés dans ma demeure en attendant que tout le monde soit là. Puis nous sommes sortis pour montrer un petit tour de passe-passe. J'ai invoqué Perphélios qui avait amené quelques nourritures et boissons directement de Strangleronce.
  • publié le 2012-03-27 23:21:06 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Voici un autre rapport venu directement d'outreterre. Nos troupes se sont aventurées hier après midi dans les ruines d'Auchindoun et plus particulièrement dans leur aile ouest, parmi les cryptes d'Auchenaï. Demandred, Randalthor, Karador, Relgorak et moi même furent les explorateurs de cette expédition.
  • publié le 2012-03-27 23:15:54 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Karador assis au bord de l'eau a Azshara, prend une feuille de papier dans sa main gauche et avec la plume qu'il tient dans sa main droite, pique le gobelin encore agonisant qui se trouve a cotés de lui puis commence a écrire..."

    Peu après la victoire, Darkriëll du remonter à Orgrimmar pour retrouver maitres de classe afin de continuer son entrainement. Pendant ce temps orc, parti à la crête du vide en quete de granule d'ombre et de plante rare, continuer ses exercices sur des marcheur du vide jusqu'au retour de notre guerrier pour ainsi pouvoir l'aider a vaincre le grand baron du vide Galaxis (qui fut la encore une simple formalité^^).
  • publié le 2012-03-27 23:08:18 by
    Bataillon des Hottocéons, World of warcraft

    Hier dans la matinée, on m'a proposé de rejoindre une expédition avec 4 autres membres de la Horde, désirant se rendre au Caveau de la Vapeur ( Donjon cercle 70 aux marécages de Zangar, Outreterre ).

    Ne connaissant pas les lieux, j'ai préféré suivre les directives de mes compagnons de route et dès le départ ce fut très difficile, cet endroit humide étant infesté de nagas et de bêtes fongiques ! Les géants du bourbier ( cercle 72 élite) furent très difficiles à vaincre au contact à cause de leur poison purulent qui nous éclaboussait à chaque coup ! Mais avec tenacité, le groupe commença à se rôder et put alors avancer ( je pu d'ailleurs prouver ma valeur en éliminant à moi seul deux de ces géants quand tout le groupe était à terre ! ).
  • publié le 2012-03-27 23:04:26 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Un vent glacial souffle sur le petit village elfe du Berceau de l'hiver....La neige se prépare à recouvrir tout ces toits sombres...

    Une porte s'ouvre

    *Bruit de pas* Voilà l'eau que vous avez fait demander madame *révérance*

    Merci Elthasia, ma chère épouse est extenuée, notre enfant va bientot naître, et si notre destinée est exacte elle sera l'élue , elle portera le fardeau de notre clan, tout en detenant d'immenses pouvoirs. *regarde la femme transpirante *

    *Voix faible* Elthor, Fils d'Ilrémis, elle arrive, *cri de douleur*

    Un cri plus aigu et plus pur emplit la pièce, où tout les visages présents acceuillent le nouveau née avec un sourire de tendresse .
  • publié le 2012-03-27 23:03:47 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Je rejoint Emerode, sur sa demande, dans l’auberge du poste de Bois-Brisé ou quelque chose comme sa je n’aime pas rester dans les villes donc je ne retient pas leur nom. Je vis tout de suite que la plupart des Céons était la et je vis Emerode il me demanda de m’asseoir a coté de lui pour que je me présente au Bataillon. Je fis un rapide présentation de mon nom et de ma classe en croyant que sa serait assez.
    Et la il fallais que Emerode pose la question :
    -Tu pourrais nous raconter ton histoire au moins?
    Et le Réprouver nommer Ichigos approuva et la plupart des gens de la taverne était maintenant calme et prés a écouter.
    -Si il le faut vraiment je vais le faire alors mais sachez que c’est la 1ère fois que je raconte mon histoire donc il est possible que je la raconte mal.
  • publié le 2012-03-27 22:43:24 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Au plus profond des terres de Blackrock, la bataille faisait rage. Les Céons combattaient avec fierté et courage les hordes de monstres qui barraient le chemin du Pic Blackrock et du repaire de Néfarian. Mais peu à peu, les barrières tombaient et l'objectif du Bataillon se réalisait un peu plus à chaque ennemi tombé.
  • publié le 2012-03-27 22:35:22 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    C’était un magnifique jour de printemps ; les fleurs s’épanouissaient, les oiseaux migrateurs étaient revenus de leur périple et peuplaient a présent la cime des arbres. Le soleil était haut dans le ciel. Pourtant des choses un peu moins idylliques se préparaient malgré toutes attentes. A l’intérieur de la capitale Lune d’Argent, Isendir se dirigeait prestement vers un bâtiment hautement protégé, il passa la porte et les gardes postés à toutes les embouchures.
  • publié le 2012-03-05 19:09:01 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Un grand jour que celui là, le jour où les Traqueurs de l'Ombre rejoignirent les rangs du Bataillon des Hottocéons ! Une grande traque fur organisée en l'honneur de cette nouvelle alliance forgée dans le sang de l'ennemi en Astranaar !
  • publié le 2012-03-05 18:55:23 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Le Bataillon des Hottocéons était toujours prêt à défendre les terres de la Horde. Aidant leurs alliés du clan Zuldazar comme tous les fiers combattants luttant pour la sauvegarde de leurs peuples, revenons sur un court récit parlant de ces opérations.
  • publié le 2012-03-05 18:49:08 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Retour sur une opération du Bataillon des Hottocéons lors des premières expéditions au delà de la Porte des Ténèbres. Dolvengur Aubepourpre témoigne des tactiques employées et de l'attitude courageuse des Céons.
  • publié le 2008-05-03 00:00:00 by
    Bataillon des Hottocéons, World of Warcraft

    Après avoir guéri Cässie les Céons allèrent récupérer du bois et d'autres ressources. Nous étions alors quatre : Lekar, Malakanys, Erache et moi-même. Impressionnés par leur richesse, c'est avec une grand joie que nous pillâmes la ville. Hélas nous n'étions que quatre, si bien que nous avons du renoncer à emporter une grande partie du matériel ainsi que les magnifique baliste que nous y avons trouvé.

    Erache nous quittant, nous avons décidé d'amener le peu de matériel que nous avons récupéré à notre nouveau port (Ce faisant Malakanys nous a rejoint sur TS, celui de Perph !!!) et c'est là que tout a commencé.