Les Fils d'Adumar : présentation et histoire d'un peuple fier

Par Ilusenthar, créé le : 2012-07-18 23:25:03
et modifié la dernière fois le : 2013-04-01 17:30:33
Les Fils d'Adumar Découvrez l'histoire d'Adumar et des Adumariens, et ce qui poussa ce peuple d'exilés à s'engager auprès de l'Empire pour se venger de la République galactique. Dans cet article vous pourrez retrouver les informations récoltées sur le peuple d'Adumar et ses différentes factions, toutes officielles et issues de différents sites de référence. Ceci constitue la base de l'histoire de notre guilde. Cependant, l'histoire ne s'arrête pas là car nous utilisons librement le fait qu'Adumar et son peuple ont été absent de l'histoire officielle pendant un bon millénaire, ce qui permet donc aux Kayleryns de s’immiscer avec le plus grand respect pour la Timeline officielle, dans l'histoire de ce peuple exilé, avide de revanche envers les Jedis et la République.

Découvrez l'histoire d'Adumar et des Adumariens, et ce qui poussa ce peuple d'exilés à s'engager auprès de l'Empire pour se venger de la République galactique.

Dans cet article vous pourrez retrouver les informations récoltées sur le peuple d'Adumar et ses différentes factions, toutes officielles et issues de différents sites de référence. Ceci constitue la base de l'histoire de notre guilde. Cependant, l'histoire ne s'arrête pas là car nous utilisons librement le fait qu'Adumar et son peuple ont été absent de l'histoire officielle pendant un bon millénaire, ce qui permet donc aux Kayleryns de s’immiscer avec le plus grand respect pour la Timeline officielle, dans l'histoire de ce peuple exilé, avide de revanche envers les Jedis et la République.

 

Nous, Adumariens, nous considérons comme issus d'un peuple fier. Nous ne recherchons, pour la plupart d'entre nous, que le prestige et c'était justement la grande contradiction avec la manière de penser des républicains de Coruscent. Il est souvent raconté que les meilleurs Adumariens cherchent avant tout l'élimination des plus grandes cibles, leurs concurrents ou proies de choix, même si cela doit être au mépris de leur propre vie ou des objectifs d'une bataille.


Le langage de notre peuple est un dialecte issu du Basic, et il semblerait que les étrangers nous trouveraient un curieux accent qui fait entendre toutes les voyelles comme des "a", ce qui peut dérouter un visiteur étranger au premier abord.

La monnaie utilisée est le perat, frappé à l’image du perator de la nation, ce dernier étant le dirigeant héréditaire d’une des nations. Les Adumariens se déplacent souvent à dos de farumme, un reptile également utilisé pour le transport des marchandises. Ils mesurent en « keps», un kep correspondant à un millier de pas d’un très ancien perator, et équivalent à environ 0,8 klick.

La structure sociale est très rigide et les meilleurs duellistes ou combattants, voire pilotes, sont révérés par la population. Le peuple d'Adumar ne respecte ses dirigeants que s'ils sont des pilotes qui se sont de nombreuses fois illustrés. Il existe un véritable culte des héros des nombreuses guerres qui ont lieu sur ce monde. Ainsi, le "Perator" (dirigeant héréditaire) de Cartann, la plus grande des nations, est souvent très populaire grâce à ses nombreux exploits accomplis dans sa jeunesse. Les promotions des pilotes s'accompagnent d'avancement social, de titres honorifiques, d'attribution de nouvelles propriétés.

Les ouvriers Adumariens représentent 40% de la population. La plupart sont obligés de travailler dans les usines de Cartann et vivent alors dans ce que l'on nomme les terriers-turummes, du nom d'un grand reptile adumarien, situés juste au-dessus de l'usine mais également souterrain.

La population pauvre n'a d'alternative à cette vie de labeur au service d'Adumar que de s'engager dans l'armée ou de se faire escrimeur et de remporter des duels. C'est un destin souvent funeste que de rester dans ces terriers conçus pour servir de bouclier humain aux usines en cas de bombardement. La nation de Cartann pense toujours à tout.

La planète comporte de grands archipels, et un immense continent couvrant un quart de la surface planétaire, où se situe Cartann : dans sa zone tempérée, on peut observer des villes tentaculaires, cernées par des anneaux de verdure et de cultures, mais aussi des forêts, des lacs et des rivières. Chaque édifice est peint d’une couleur différente de celle de ses voisins, comme beaucoup de murs et de toitures, ce qui donne aux cités un aspect chatoyant. Leur rouille et le brun prédominent, de même que le rouge et le noir. Chaque bâtiment possède un balcon, souvent immense, celui d’un pilote étant conçu pour accueillir son vaisseau tout en restant très spacieux. Des câbles les relient, et permettent de passer d’un bâtiment à l’autre, ces derniers étant souvent très hauts. L’architecture prévoit toutefois le passage de vaisseaux à très basse altitude. Le sol des villes est fait d’un matériau souple qui cède légèrement sous le pied.

Les Adumariens sont le plus souvent des humains à la peau claire, portant des vêtements amples, et utilisant, outre les farummes, des véhicules de transport sans siège. Les hommes portent souvent une moustache, et tous ont des vêtements de coupes et de teintes variées, mais on retrouve des points communs : des bottes et des collants noirs, et de longues tuniques aux manches amples, bien que certaines femmes portent de longues robes, avec les sempiternelles manches amples. Beaucoup de gens ont une sorte de calotte de tissu ou de cuir, qui peut être complétée d’une visière ou d’un masque qui couvre le visage jusqu’à la lèvre supérieure. On porte aussi une ou plusieurs ceintures de teintes variées, qui vont d’une hanche à l’épaule opposée. Il faut noter l’omniprésence des armes : couteaux, dagues, pistolets, épées-blasters… que même les enfants portent. A la Cour, on utilise le comventilo, qui sert à se rafraîchir, mais dont le maniement est également très codifié, de telle sorte que chaque geste revêt une signification précise pour les initiés. On apprécie aussi les parfums agressifs et capiteux. Les pilotes et les nobles raffolent des récits d’exploits guerriers, que ce soient les siens ou ceux des autres.

 

Adumar et sa culture guerrière

Au cours de nos entraînement martiaux, militaires ou autres, toutes ces sessions s'effectuent à armes réelles et chargées. Bien que cela coûte la vie à de nombreux d'entre nous, seuls les forts survivent. Notre arme la plus célèbre est l'épée-blaster Adumarienne, très prisée dans la région de Cartann, notre principale nation sur Adumar.

Les escadrons aériens sont appelés « Dagues Volantes », et s’affrontent lors de duels aériens aussi souvent mortels que ceux livrés au sol. Dans d’autres pays que Cartann, la principale nation, les combats se font parfois avec des lasers affaiblis et des missiles qui répandent des nuages de peinture au lieu d’exploser réellement. Cependant, dans la nation la plus puissante, ils sont considérés comme dévalorisants.

Les duels au sol répondent aussi à des règles très strictes. Ils doivent être précédés d’une provocation et se livrent avec une épée-blaster dans une main, un couteau dans l’autre. Le vainqueur peut légalement tuer son adversaire et prendre tous les objets, de valeur ou non, voire l’argent, qu’il a sur lui. Dans les duels mettant en jeu les titres, il récupère ceux du vaincu. A la Cour, il peut offrir à la personne de son choix de décider du sort du perdant. La paume dirigée vers le haut signifie qu’il sera épargné, vers, le bas, qu’il sera tué.


Adumar, monde refuge pour un peuple ambitieux


(Note: Adumar est relativement proche d'Illum, cherchez en haut de la carte, à droite d'Illum).


Adumar est un monde isolé, situé sur la frontière ultime de l'espace sauvage. Elle fut longtemps ignorée jusqu'à accueillir notre peuple. Mais cette colonisation ne fut pas faite dans un élan d'espoir et de renouveau. Non .... . Elle fut un exil forcé, après l'échec d'une conspiration contre la République galactique (colonisation effectuée en -10 000 avant la Bataille de Yavin).

C'était pourtant notre chance, prendre possession de la république. Nous étions ambitieux, fiers, nous le sommes restés malgré l'humiliation que nous a fait subir la république, et les Jedis qui se sont opposés à nos plans. Notre peuple fut épargné à condition de disparaître à jamais ... .

Mais depuis notre départ pour Adumar, nous avons attendu .... longtemps, plusieurs générations ... pour préparer notre vengeance et asseoir notre pouvoir qui est le seul à pouvoir revendiquer le terme de "Puissance".

(Note : la planète Adumar n'est officiellement retrouvée qu'après la fondation de la Nouvelle république, du coup après l'épisode VI de Star Wars. Du coup, dans l'époque du jeu SW:TOR, Adumar n'est donc pas officiellement retrouvée et sa position doit rester secrète).


Adumar, ses nations et sa géographie

Notre monde est divisé en de nombreuses nations, Cartann étant la plus grande et la plus flamboyante, écrasante de supériorité. Elle a tout misé sur la production d'armement et fabrique de très bons missiles sol-air et air-air. La plus grande se nomme depuis longtemps l'Usine Sans Egale d'Eruption Aérienne Challabae.

Notre plus grande fierté, avoir développé par nous mêmes la technologie de l'Hyperespace.

Les autres nations minoritaires sont la confédération de Yedagon, Thozzelling ou encore Haldebergia.



Sources :
http://www.anakinworld.com/planete-adumar.html
http://www.starwars-holonet.com/holonet.php?fiche=planete_adumar
Partager
Dans la même catégorie
  • publié le 2012-07-18 23:25:03 by
    Les Fils d'Adumar

    Découvrez l'histoire d'Adumar et des Adumariens, et ce qui poussa ce peuple d'exilés à s'engager auprès de l'Empire pour se venger de la République galactique.

    Dans cet article vous pourrez retrouver les informations récoltées sur le peuple d'Adumar et ses différentes factions, toutes officielles et issues de différents sites de référence. Ceci constitue la base de l'histoire de notre guilde. Cependant, l'histoire ne s'arrête pas là car nous utilisons librement le fait qu'Adumar et son peuple ont été absent de l'histoire officielle pendant un bon millénaire, ce qui permet donc aux Kayleryns de s’immiscer avec le plus grand respect pour la Timeline officielle, dans l'histoire de ce peuple exilé, avide de revanche envers les Jedis et la République.
  • publié le 2012-07-18 23:24:23 by
    Les Fils d'Adumar, épisode 01

    Les Fils d'Adumar sont des mercenaires et des spécialistes de la guerilla oeuvrant sous les ordres de la mystérieuse loge, comptant en leurs rangs de nombreux combattants de la planète d'Adumar, où gronde un désir de vengeance envers la république.